AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 International : menace de conflit avec Saarupaako ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mahar
Administrateur, Archiviste et Scribe
Administrateur, Archiviste et Scribe
avatar

Nombre de messages : 518
Age : 37
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: International : menace de conflit avec Saarupaako ?   29.08.06 7:03

Menace de conflit avec Saarupaako ?
Le mystérieux ambassadeur de la non moins mystérieuse nation de Saarupaako a quitté Throal ce matin en menaçant notre nation d'une guerre imminente.

"Le Royaume de Throal! ha!ha!ha! plutot le ramassis de cretins qui ont une bibliotheque qui est comme un troll: Inutile, sans utilite et Barbare! avec une famille de batards comme souverains! " a-t-il déclaré dans un excès de fureur assez peu compréhensible.

Une menace imprécise
Les avis des spécialistes sont assez partagés. Suspect Un ami proche de l'Oeil de Throal confiait ce matin à nos journalistes son scepticisme. Nul ne semble avoir entendu parlé de la nation de Saarupaako en dehors du prétendu ambassadeur. Les cartes qu'il devait d'ailleurs nous fournir ne nous sont pas parvenues. De même, le général Oergesol, commandant les Forces d'Explorations de sa Majesté, nous a confirmé qu'il ne disposait d'aucune information sur ce royaume. Dans tous les cas, tous les explorateurs ayant déjà entendu parler de cette nation sont priés de bien vouloir prendre contact avec l'administration de la Bibliothèque dans les meilleurs délais.

Même si le Général suprême Foellerian n'a encore fait aucune annonce officielle, il semble que l'Etat Major du Bras de Throal ait décidé de ne pas déclarer l'état d'alerte, considérant la menace d'un éventuel conflit encore imprécise. En revanche, il est possible que des mesures de sécurité soient prises dans les prochains mois : renforcement des patrouilles de cavaleries sur les principales routes commerciales, et contrôles d'identité plus complets aux portes des Halls de Throal.

king Sa majesté le roi Varulus n'a pas non plus voulu commenter les propos infâmant notre dynastie. Il est cependant fort probable que le gnôme étrange risque une peine importante s'il venait à reparaître dans notre royaume. Certains conservateurs demandent même déjà la peine capitale, bien que notre roi soit habituellement plus clément. Tout dépendra sans doute de la nature des faits qui seront avérés : complot, trahison, espionnage ou bien simple comprtement asocial et provocateur ?

Des dragons derrière tout ça ?
Dans tous les cas, les rumeurs vont déjà bon train : certains évoquent un complot des thérans visant à déstabibliser notre nation. Après la disparition mystérieuse de certains documents de travail de la semaine dernière, il est vrai qu'on peut se demander si nous n'avions pas là affaire à un espion chargé de saboter nos archives, voire de fournir des informations à nos ennemis. D'autres sources prétendent que les dragons sont derrière tout ça, et qu'il s exercent ainsi une vengence en raison de propos tenus à leur encontre récemment. Un observateur elfe soupçonne également la délégation du Bois de Sang d'avoir usé de magie pour faire perdre son sang froid à l'ambassadeur, mais il est difficile d'accordre beaucoup de valeur à ce type d'accusation...

Enfin, une rumeur tellement effrayante que personne n'ose vraiment la dévoiler : et si Sedgyi était sous l'emprise d'une Horreur ? affraid Il est possible, aussi invraisemblable que cela puisse paraître, que Saarupaako soit en fait le nom d'une Horreur ayant réussi à infiltrer la Bibliothèque. Cela pourrait expliquer la disparition inexpliquée des documents, les termes étranges employés et les accès de colère de l'ambassadeur qui vient de claquer la porte. C'est aussi peut-être la raison pour laquelle il n'a pas voulu dessiner la carte promise : peut-être l'influence de l'Horreur l'empêche-t-elle d'éxécuter des travaux artisanaux ou artistiques ?

silent Dans tous les cas, par mesure de prudence, il est demandé aux usagers de la taverne de ne plus prononcer le mot "Saarupaako" tant que nos érudits n'ont pas élucidé la question...

_________________
Mahar Arayian
Archiviste et Scribe elfe
Administrateur de la Grande Bibliothèque
"Préserver la Connaissance, c'est préserver nos Ames"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mahar.free.fr
Anonymou
Invité



MessageSujet: International : menace de conflit avec Saarupaako ?   29.08.06 13:05

Salutations! Mon Nom est Sir Rachard et au nom de mon pays je souhaite vous presenter nos excuses les sinceres. Sedgyi n'est pas un ambassadeur mais un fou! Il est un agent d'un culte de la mort et avez pour but de tenter de causer une guerre entre nos deux royaumes.

signe: Sir Richard
Revenir en haut Aller en bas
Hisst
Erudit et Scribe
Erudit et Scribe


Nombre de messages : 215
Age : 42
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: International : menace de conflit avec Saarupaako ?   29.08.06 16:36

Je ne suis pas archiviste, mais bon perso j'aurai laisser couler l'affaire... Inutile de rajouter de l'huile sur le feu, si les visiteurs ne veulent pas se plier aux règles de bien-séance ils en payent les conséquences... Pour ma part je ferme le manuscrit de cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urus28.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: International : menace de conflit avec Saarupaako ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
International : menace de conflit avec Saarupaako ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mezanmi, li lè pou nou respekte e pwoteje timoun an Ayiti.
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Les Capois en rebellion pour leur aéroport international
» Menace de paralysie des activités à la frontière haïtiano-dominicaine à partir d

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TAVERNE DE LA BIBLIOTHEQUE DE THROAL :: La dépêche de Throal-
Sauter vers: